Les imams d’Europe réunis pendant trois jours pour lutter contre la radicalisation en Europe

Les imams d’Europe réunis pendant trois jours pour lutter contre la radicalisation en Europe

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Ajoutez votre titre ici

Du 17 au 20 février, la première rencontre entre les imams d’Europe a eu lieu à Paris pour trouver des solutions et lutter contre la radicalisation dans les prisons européennes mais aussi parmi la société civile d’origine musulmane en Europe mais aussi contre la radicalisation et la diffusion d’informations terroristes à travers le système numérique.

Vendredi 20 février à 18h15, une conférence de presse où l’Imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, s’est tenue pour annoncer toutes les décisions prises durant ce colloque, en particulier sur la lutte contre la radicalisation en Europe.

“D’ici deux semaines, un livre blanc sera imprimé où il y aura beaucoup de sujets, de propositions, de matériel pour construire un plan de travail, et ce livre sera remis au Président de la République et à l’Union Européenne” a-t-il précisé.

Le premier point importé apporté à la discussion a été la radicalisation par le système numérique: environ 60 à 70% du matériel d’information concernant la radicalisation mais aussi la récupération est sur Internet. le deuxième point est celui de la formation des imams en Europe, par exemple en Allemagne, en Belgique, en Italie …:

  • “Nous sommes confrontés aux mêmes problèmes, peut-être plus en France car le nombre de membres musulmans est plus élevé que dans d’autres pays, mais nous avons tous les mêmes problèmes, concernant l’islam politique ou salafiste, ce qui pousse beaucoup surtout chez les jeunes à adhérer à la radicalisation islamique.
  • La formation des imams doit être basée sur la référence théologique que nous voulons construire afin de stopper toutes les références étrangères radicalisées.
  • Une formation de médiateurs doit être envisagée, tenant compte de la situation des jeunes qui ont été recrutés par le radicalisme en Syrie (autour de 5000-7000 personnes):” Nous avons donc décidé de mettre en place ce système de formation des médiateurs de confession musulmane pour réussir à entrer en contact avec les jeunes, dans les quartiers de tous les pays européens, afin de lutter contre la radicalisation et l’adhésion à l’islamisation (près de 30% des jeunes se sont convertis à la radicalisation)”.

Après discussions, la date de la deuxième réunion européenne a été fixée à l’année prochaine à Bruxelles au Parlement européen, au printemps. Elle servira à concrétiser le travail de lutte contre la radicalisation et le terrorisme, point crucial lié à la souffrance des attentats terroristes.

“Je suis très touché par la déclaration du président Emmanuel Macron, qui a prononcé son discours le même jour que le début du colloque des l’imams d’Europe nos idées de lutte contre la radicalisation en France et en Europe convergent. Ce discours est crucial, car nous parlons de la séparation et de la destruction des valeurs de l’islam religieux par les séparatistes, cette minorité veut nous éloigner de la société et imposer leurs idées d’une manière ou d’une autre, à travers leur idéologie, en tout cas pour les femmes et les filles, en les forçant à porter le voile, ce qui conduit à un séparatisme mais aussi à un communautarisme général créé par l’idée islamiste,” a-t-il  exprimé  Hassen Chalghoumi.

l’Islam détaché est un Islam modéré, considéré comme un Islam libre mais qui respecte la laïcité requise en France et souhaitée même en Europe en raison des événements vécus au cours des 10 dernières années, notamment suite aux attentats de 2015 à Paris, ainsi qu’en Belgique et en Allemagne.

Le premier point à souligner est l’éducation des jeunes et leur intégration; ce sont des points qui construisent une société saine, dans laquelle chaque imam croit qu’il a un rôle déterminé à donner, une base religieuse saine mais aussi l’éducation, une structure solide et informative dans la société, pour cela, il est bon de garder à l’esprit que parmi les jeunes, il y a une ignorance de ceux qui se séparent de la société moderne.

Le président Emmanuel Macron a souligné à Mulhouse lors de sa déclaration qu’un point sensible pour la communauté musulmane était le financement de la création d’une mosquée mais aussi le symbole social de la population musulmane sur le territoire français, concernant l’engagement du gouvernement à réussir à lutter contre la radicalisation des jeunes.

Les imams ont discuté des problèmes rencontrés dans chaque ville où la stratégie commence par le dialogue avec le maire ou les politiciens pour créer une diversité sociale et culturelle; la question du logement fait obstacle à la construction d’un système social et culturel entre les ethnies, en termes de diversité entre les foyers et les écoles, points de dialogue pour une intégration décisive et la construction d’une société saine.

Les imams appellent à une décision des gouvernements européens de mettre fin au financement étranger qui conduit à la radicalisation mais aussi au déséquilibre de la société moderne. M. Hassen Chalghoumi, a souligné que le président de la République française devra faire preuve d’une forte détermination pour arrêter tout financement étranger qui pourrait conduire à la radicalisation.

Dans le “livre blanc”, il y aura des propositions pour une Europe unie et stable, pour lutter contre la radicalisation, mais aussi une structure de base concernant l’islam ainsi que la formation et le statut d’un imam, mais aussi la référence théologique, comme ce qui a été dit durant les trois jours concernant la stabilité d’un islam à l’avenir, le rêve des imams de France étant la lutte contre des événements tragiques comme ce qui s’est passé mercredi soir en Allemagne et pourrait se produire dans toute l’Europe.

Ce crime a été perpétué par l’extrême droite et “l’extrême nourrit l’extrême” comme le souligne l’imam de Drancy. Cela pourrait amener un amalgame, la peur de l’islam, la peur des musulmans et nuire à l’image de chaque immigrant en Europe.

Neuf personnes ont été tuées mercredi soir dans deux fusillades visant des bars à chicha d’Hanau, près de Francfort en Allemagne. Il s’agit d’un citoyen allemand, Tobias R., âgé de 43 ans, titulaire d’une licence de tir sportif, la police allemande a annoncé ce jeudi matin qu’il avait été retrouvé mort à son domicile d’Hanau.

L’auteur présumé de la double fusillade a laissé une lettre dans laquelle il exprime des positions d’extrême droite, rapportait Bild ce jeudi matin sur son site Internet. Le journal allemand précise qu’il a également laissé une vidéo dans laquelle il revendique la responsabilité des attaques. Selon Peter Neumann, spécialiste du terrorisme au King’s College de Londres, qui a pris connaissance de la lettre, il s’agirait en effet d’un « manifeste de 24 pages » témoignant d’une « haine des étrangers et des non-blancs ».

Dans son discours, M. Hassen Chalgoumi dénonce la discrimination, la haine et la minorité extrêmiste de la radicalisation au terrorisme: “Je pense que notre lutte contre la radicalisation aujourd’hui est importante, considérant qu’aujourd’hui nous sommes à quelques pas de “Bataclan”, théâtre d’une attaque sanglante, vécu il y a 5 ans dans le 11ème arrt de Paris, François Vauglin, maire de l’arrondissement était présent pour soutenir et participer à cet événement de trois jours pendant lesquels les thèmes contre le radicalisme en France comme en Europe, ont été débattus.

Après la conférence de presse, un dîner a accueilli de nombreuses personnalités politiques, religieuses, des écrivains, les 60 imams d’Europe mais aussi le juge d’instruction au tribunal de grande instance de Paris au pôle antiterrorisme, Marc Trévidic  qui statua dans l’affaire de l’attentat de la rue Copernic (3 octobre 1980).

Parmi les invités, il y avait les anciens ministres Eric Woerth, Xavier Bertrand, Bernard Kouchner, Joël Mergui, Président  du  Consistoire, Francis Kalifat, Président du Crif, Haïm Korsia, grand-rabbin de France, le écrivain Marek Halter, … etc.

DSC_1233
DSC_1234
DSC_1235
DSC_1236
DSC_1237
DSC_1238
DSC_1240
DSC_1241
DSC_1242
DSC_1243
DSC_1244
DSC_1245
DSC_1247
DSC_1248
DSC_1249
DSC_1250
DSC_1252
DSC_1253
DSC_1254
DSC_1255
DSC_1256
DSC_1257
DSC_1258
DSC_1259
DSC_1260
DSC_1261
DSC_1262
DSC_1263
DSC_1264
DSC_1265
DSC_1266
DSC_1267
DSC_1268
DSC_1269
DSC_1270
DSC_1271
DSC_1272
DSC_1273
DSC_1274
DSC_1275
DSC_1279
DSC_1280
DSC_1281
DSC_1282
DSC_1283
DSC_1284
DSC_1285
DSC_1286
DSC_1288
DSC_1289
DSC_1290
DSC_1291
DSC_1292
DSC_1293
DSC_1294
DSC_1295
DSC_1296
DSC_1297
DSC_1298
DSC_1299
DSC_1300
DSC_1301
DSC_1303
DSC_1304
DSC_1305
DSC_1306
DSC_1307
DSC_1308
DSC_1309
DSC_1310
DSC_1311
DSC_1312
DSC_1313
DSC_1314
DSC_1315
DSC_1316
DSC_1317
DSC_1318
DSC_1319
DSC_1322
DSC_1323
DSC_1324
DSC_1325
DSC_1326
DSC_1327
DSC_1328
DSC_1329
DSC_1330
DSC_1331
DSC_1332
DSC_1333
DSC_1334
DSC_1335
DSC_1336
DSC_1337
DSC_1338

Précédent
Suivant

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.