PRINTEMPS DE L’ART CONTEMPORAIN ET DE LA MODE A PARIS

PRINTEMPS DE L’ART CONTEMPORAIN ET DE LA MODE A PARIS

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le printemps est synonyme d’expositions d’art contemporain, certaines d’entre elles y mélangent des défilés de mode.

A Paris, le PAD 2022 a ouvert le bal dès le 6 avril, au Jardin des Tuileries. Paralèlement, Art Paris et Art Shopping ont suivi du 7 au 10 avril au Grand Palais Ephémère pour le premier et du 8 au 10 avril au Carrousel du Louvre pour le second.

Du 1er au 4 mai,, Art Show Paris St Honoré a présenté son exposition agrémentée d’un défilé de mode.

Le PAD

Le PAD (Paris Art Design) est un salon d’art contemporain qui s’est tenu au Jardin des Tuileries du 6 au 10 avril dernier. Après 23 éditions, il est toujours le premier salon international du design , depuis sa création en 1998. Chaque année, il réunit les meilleures galeries françaises et internationales de design.

ART PARIS-ART FAIR

La 24ème édition du salon Art Paris s’est tenue du 7 au 10 avril 2022 au Grand Palais Ephémère.. Cette nouvelle édition a attiré de nouveaux exposants (près d’un tiers) choisis avec beaucoup d’exigence
mais aussi de nombreuses galeries de province. Parmi les 130 stands, on retrouvait de grands noms comme Perrotin, Kamel Menour, Galeria Continua ou encore Lelong & co et Massimo de Carlo.

Durant 2 ans, le salon s’est tenu à des dates inhabituelles suites aux problèmes liés à la pandémie.. En 2020, il a eu lieu au Grand Palais du 10 au 13 septembre. L’anné suivante, suite aux travaux de rénovation du bâtiment, ce fut la première édition au Grand Palais Ephémère du 9 au 12 septembre 2021 (initialement prévue du 8 au 11 avril). Art Paris a été le premier événement à inaugurer ce nouveau lieu d’échange.

L’édition 2022

En 2022, moins de 6 mois après l’édition 2021, qui a attiré près de 70 000 visiteurs, Art Paris est revenu à ses dates habituelles de printemps, soit du 7 au 10 avril. Pour cette édition, l’écologie était au rendez-vous, s’appuyant sur des actions concrètes comme une analyse de cycle de vie, une démarche d’écoconception ou une réduction des impacts environnementaux.

Le bilan de ce 24ème opus a été équivalent à celui de 2021 grâce à la participation des grandes galeries ainsi que d’enseignes européennes qui ont attiré les visiteurs et augmenté le succès commercial de la foire. Les propositions de ventes étaient variées, accessibles, parfois même basses. Dans l’ensemble, on avait affaire à des prix moyens.

Côté oeuvres, on retrouvait des oeuvres historiques exposées par des galeries contemporaines parmi lesquelles des toiles et des sculptures d’avant les années 1950. La galerie Traits Noirs exposait une gouache et fusain de Picasso datant de 1914. La galerie Jeanne Bucher Jaeger offrait un petit paysage de Nicolas de Staël, tandis que la galerie Mayoral présentait des Miro et Tapies.

Certaines toiles annonçaient des expositions comme la rétrospective du musée Cantini à Marseille en juin (Viera da Silva/galerie Fleury) ou l’exposition de la Fondation Vuitton en mai ( Simon Hantaï /galerie Jean Fournier).

Certaines galeries ont mis en avant le travail d’un artiste qu’elles avaient choisi. C’est le cas de la galerie Sabine Vazieux qui a priviligié le travail de l’artiste chinois Rao Fu. On constatera aussi que de nombreux jeunes artistes ont été des coups de coeur pour les visiteurs.

ART SHOPPING

Art Shopping Paris est un salon artistique international créé en 2007 . Il offre des oeuvres haut de gamme à des prix abordables. Réunissant un grand nombre d’artistes et de galeries, il se tient chaque année au Carrousel du Louvre, durant la semaine de l’art contemporain à Paris en octobre et en avril. Tout y est représenté; de la peinture à la sculpture en passant par l’art numérique, la sculpture ou la photographie..

Cette année, la Buronzu Gallery de Liège a dédié son stand à l’artiste japonais Takashi Murakami.

La Galerie de Paris , fondée en 2005, a réuni des artistes travaillant sur le thème de Paris en présentant plusieurs d’entre eux dont Kojiro Akagi, Anna Filimonova, Pascal Niau, Alexander Beridze et Chisato Tsuchiya.

ART SHOW ST HONORE

Art Show St Honoré est un cpncept artistique né en 2019. Il propose des événements artistiques en invitant les clients à participer à 2 soirées où champagne et spectacle se mêlent autour de créations lors d’un vernissage.

Pour y participer, les artistes professionnels ou amateurs engagés, doivent remplir un dossier de candidature édité par l’Association Culturelle des Arts Contemporains, la revue Art & Design, les expositions L’Art ou Tourne et le site Shopartonline.

Les candidatures sont sélectionnées par un comité artistique composé de grands professionnels de l’art (experts, commissaires d’exposition, agents et artistes).

Harry Bettencourt, président du groupe LMH et créateur de la revue Art & Design est aussi organisteur d’évnements artistiques dont Art Show Paris.

Art Show Saint Honoré III

La galerie Art & Design, 85 rue du Fg St Honoré (75008) a accueilli l’exposition Art Show St Honoré III du 1er au 4 mai.

Lors de la soirée d’inauguration, animée par l’humoriste Diaza, les invités dont le créateur Anggy Haif, Mathilda Kahn ou Ariana Kah, ont pu découvrir les artistes exposants (Adélaïde Leferme, Eva et Alexandra De Basto, G6k Adams,Ekatarina Cherkasova, Auriac). Ce fut aussi le lancement de French House of NFTs (Non-Fungible Token- jeton non-fongible soit un objet unique auquel un certificat d’authenticité a été attaché) avec François Desjacques et Arnaud Léger. Enfin, la styliste Paola Pimentel a présenté le défilé de la marque Cipango.

La remise des NFTs aux artistes a eu lieu le mardi 3 mai ainsi qu’un second défilé de la marque Subsaharienne Couture.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.