Karim Britel candidat “Libérons Paris”dans le 17ème arrondissement

Karim Britel candidat “Libérons Paris”dans le 17ème arrondissement

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Karim Britel candidat “Libérons Paris”dans le 17ème arrondissement

Président de “Private French University , organisme de formation pour adultes fondé en 2009, situé dans le 17ème arrondissement, mais aussi Président de l’Association Maroc Devoir et Droit, Karim Britel, a décidé de se lancer dans la bataille des municipales 2020 sur la liste indépendanteLibérons Paris“.

Originaire du Maroc, cet ingénieur informatique né en 1963, a dirigé pendant 15 ans, une école (1 Pacte International) qui a contribué grâce à ses formations, à l’élargissement de la vision socio-économique de plus de 1200 jeunes dont la plupart issus de la diversité. C’est pourquoi il oeuvre depuis des années pour le “vivre ensemble” en se spécialisant dans la formation des jeunes étudiants spécialement sur les thèmes relatifs au Commerce et la Vente, la Communication et le Marketing.

Grâce à son réalisme et son dynamisme, il développe les besoins en matière de nouvelles technologies du Maroc et trouve des opportunités de collaboration intéressantes sur le plan socio-culturel et économique entre le Maroc, l’Europe et le monde entier, il s’occupe de la communication et du rapprochement Nord-Sud. On le trouve aussi à des postes à haute responsabilité comme la présidence du “FSF ” (Fondation pour le Logiciel Libre) et dans plusieurs conférences aux quatre coins du mondec(Amérique Latine, Europe de l’Est..).

 La Private French University possède trois départements (Un Campus pour accueillir les étudiants en cursus supérieurs ; Le Conseil en développement pour les entreprises ; L’université en ligne). Elle favorise l’excellence, développe une activité centrée autour de la Formation tertiaire spécialisée, de nouveaux marchés, de nouveaux schémas économiques, de l’internationalisation des échanges et de nouvelles technologies. Inspirée par la réussite des modèles de l’enseignement supérieur anglo-saxon, elle privilégie la dimension humaine,mise sur la dynamique de l’avenir (Un professeur Référent  Pédagogique Personnel par étudiant).

Avec près de 40 ans dans la formation professionnelle, Karim Britel est à l’origine de plusieurs programmes de formation répondant à des besoins d’entreprises bien précis, comme la vente et management par le théâtre pour des artisans, les risques financiers et lutte anti- blanchiment  pour des banquiers, les vins et culture du vin pour une grande enseigne française, technicien préparateur automobile pour une maison de location de voitures et aujourd’hui  le digital et la cyber sécurité.

Pour les prochaines municipales des 15 et 22 mars, Karim Britel s’est exprimé le 10 mars  sur le choix de sa liste, lors de la soirée organisée dans les locaux de l’ancien théâtre de l’Empire  construit en 1886 sur l’emplacement d’un jardin. Durant près de 130 ans, il a connu de nombreuses transformations (salle de spectacle de bal-concert-attractions, caf-conc’, music-hall, théâtre, cirque, cinéma, studio de tv et salle d’événemetiel) et utilisations dont le combat de Marcel Cerdan en 1937, le dernier concert de Sidney Bechet en 1958, Maria Callas interprétant Carmen ou les enregistrements de “Dimanche Martin” et de la Nuit des Césars”…. Après sa destruction accidentelle en 2005 par une explosion, il fut remplacé par un hôtel de luxe.

Karin Britel a choisi de se présenter aux élections municipales 2020 sous l’étiquette “Libérons Paris” avec Marcel Campion, en tant que tête de liste dans le 17ème arrondissement.

Homme de droite, ce représentant de la société civile n’a jamais voulu rentrer dans les rangs à savoir qu’il est avant tout quelqu’un de libre et d’indépendant intellectuellement. Les grands partis lui ont toujours fait peur et il ne voulait pas “être mis dans un couloir ni tenir de fausses promesses. C’est pourquoi , après 15 ans de sollicitation, il a décidé de franchir le pas aux côtés de Marcel Campion, quelqu’un qui lui correspond tant par son caractère que par ses convictions. Pour le 17ème, quartier riche, populaire et bobo à la fois, il s’engage contre l’insécurité, le logement, la propreté… Pour cela, il compte écouter les gens et travailler avec eux car il a toujours placé le devoir avant le droit, c’est ce qui le motive pour être candidat. Défendre les intérêts des Parisiens du 17ème, leur qualité de vie qui s’est dégradée … est au centre de son programme. De plus, attendu le fait que seulement 25% de la population se déplacent pour voter, suite aux déceptions qu’ils ont rencontrées, il compte mobiliser les électeurs par ses idées et celles du candidat à la mairie de Paris, Marcel Campion, chef d’entreprise et forain qui s’est toujours battu contre les injustices en gardant les pieds sur terre. Pour cette campagne, les têtes de listes choisies ressemblent à leur chef de file et se battent pour un meilleur “vivre ensemble” en tant que personnes de terrain

Parmi les  principaux thèmes, on retrouve la mobilité en ouvrant les bergesthéâtre de l’Empire afin de diminuer la pollution et rendre les trottoirs aux citoyens; la  sécurité en luttant contre les agressions, les vols et les violences avec une tolérance zéro; la propreté en premier lieu en luttant contre la prolifération des rats et en affectant plus de personnel; les logements sociaux qui doivent être mieux répartis; les commerces qui doivent redonner vie aux quartiers; les emplois doivent avoir un meilleur accompagnement pour les demandeurs; les migrants…

Mercredi 11 mars, Karim Britel était présent  Place de la République aux côtés de Marcel Campion et d’autres têtes de listes pour une réunion publique, dernière de la campagne.

DSC_1526
DSC_1527
DSC_1528
DSC_1529
DSC_1530
DSC_1531
DSC_1532
DSC_1533
DSC_1534
DSC_1535
DSC_1536
DSC_1537
DSC_1538
DSC_1540
DSC_1541
DSC_1542
DSC_1543
DSC_1544
DSC_1545
DSC_1546
DSC_1547
DSC_1548
DSC_1549
DSC_1550
DSC_1551
DSC_1552
DSC_1553
DSC_1554

Précédent
Suivant

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.