DESSINS D’ENFANTS ET PHOTOGRAPHIES VENDUS AUX ENCHERES AU CHATEAU DE SWANN

DESSINS D’ENFANTS ET PHOTOGRAPHIES VENDUS AUX ENCHERES AU CHATEAU DE SWANN

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Last Updated on 6 juillet 2022 by admin

Le soleil était au rendez-vous à Illers-Combray (28) pour la vente aux enchères des dessins d’enfants qui ont participé aux Jeux Artistiques, et des 20 tirages papier de la collection “Autour du Château de Swann”, réalisés par l’artiste plasticien David Feruch.

Cet événement sous la houlette du commissaire priseur Jack-Philippe Ruellan a eu lieu le 18 juin, lors de la garden-party organisée au Château de Swann, propriété de l’homme d’affaires et écrivain Ya Ding, auteur du livre, “Le Sorgho rouge”. Il faisait suite au vernissage du 4 juin au Carrousel du Louvre, inauguré par l’ambassadeur de Chine en France, Lu Sha Ye.

Les oeuvres des enfants de Chine et du reste du monde, ont été réalisées à partir d’oeuvres non achevées volontairement de 5 artistes français reconnus et leurs inspirations: Sophie Sainrapt et la chapelle rouge, Augusto Foldi et les mystères de Marcel Proust, Emmanuelle Renard et le château vu de l’intérieur et de l’extérieur, Christophe Ronel “A la recherche du temps perdu “et Malgorazta Pascko. “Du côté de chez Swann”. Le château de la Sinetterie est le lieu où Marcel Proust a vécu ses premiers émois, dans sa jeunesse.

La vente aux enchères

La vente aux enchères , réalisée en partenariat avec l’UNESCO, a débuté vers 11h, sur internet et sur place où de nombreux invités étaient venus pour sur-enchérir lors de cette garden-party. Sur internet, il fallait se connecter en live pour passer son ordre sur les plateformes (interencheres.com, drouot.com ou epailive.com) . Les co-créations des efants étaient estimées à partir de 150 euros, les plus importantes à 500 euros. Les tirages papier de David Feruch ont débuté à 2 500 euros. La fourchette pour a totalité des ventes a été comprise entre 300 euros pour les moins chères et 4 500 euros pour les plus chères, y compris les tirages papier. Concernant ceux-ci, la vente de chacune des 20 oeuvres présentées était accompagnée de son jeton NFT (Non Fungible Token ou Jeton Non Fongible). Il s’agit d’une donnée valorisée composée d’un type de jeton cryptographique qui représente un objet. Le jeton NFT est souvent présenté comme un titre de propriété.

Ce concours inter-générationel et inter-civilisationnel était divisé en plusieurs tranches d’âge (3-5 ans, 5-8 ans, 9-12 ans, 13-15 ans et 16-18 ans).

La vente aux enchères et la garden-party étaient animés par la harpiste Bo Shrem et le violonniste Alexandre Dray.

Le château de Swann

En 1850, Germain Vallerand, ancien fonctionnaire construit un château, la Sinetterie, sur le domaine d’ Illiers-Combray (28). De style Napoléon III, il est entouré d’un parc forestier, avec un calvaire et une chapelle, la chapelle St Pierre.

Situé non loin de Chartres, à une centaine de mètres de la maison de Tante Léonie, il a vu grandir Marcel Proust et inspira son premier roman en devenant la maison de Charles Swann dans son oeuvre “A la recherche du Temps perdu”.

Les familles Germain Vallerand et Proust se connaissaient. Après son divorce de sa seconde épouse, Louise Pinson, Germain Vallerand se tourne vers la religion et fait construire la chapelle St Pierre où il sera inhumé en 1873. Après 10 ans de batailles judiciaires, le château est vendu à Louis Fénelon Drache par l’intermédiaire d’Adrien Proust. Suite à son décès, sa fille Elvire acquiert le domaine et le cédera à son fils Lucien Lelièvre. Elle y fait aménager le parc et bâtir un jardin extrême-oriental avec une pièce d’eau et un pavillon de style chinois.

Alors que la Maison de Tante Léonie est ouverte au public depuis plusieurs décennies pour y découvrir la chambre de l’écrivain ou encore la fameuse “Madeleine, le château de la Sinetterie montre une autre image de la jeunesse de l’écrivain. C’est en passant ses jeunes années avec Lucien Lelièvre, que Marcel Proust a trouvé son inspiration. C’est ainsi que Lucien devient Gilberte, fille du couple Charles Swann et Odette..

Demeure privée rachetée par l’écrivain et homme d’affaires chinois Ya Ding, elle a été transformé après près de 2 ans de travaux et rebaptisée “Château de chez Swann”. L’aménagement est lié à l’imagination du propriétaire et à l’interprétation historique et artistique de Jean-Yves Patte. Muséographe et responsable de scénographie, il explique son interprétation selon laquelle, le château pourrait avoir été la demeure de Proust à Illiers-Combray. Le mobilier a été trouvé dans des brocantes.

Le domaine a été inauguré en 2021, lors des Journées Européennes du Patrimoine et a eu la visite du couple Macron. Pour la visite, un parcours libre ou guidé par audio book dans certaines salles du château, est suivi d’une promenade dans le parc, découvrant plusieurs étapes dont la chapelle repeinte en rouge et le calvaire.

A partir de 2022, il est devenu un lieu d’inspiration et de séjour pour les artistes, tout en proposant des événements et expositions temporaires.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.